La sécu c'est vital

Image de l'article.

La sécu,  c’est vital !



Le film “La Sociale”, de Gilles Perret, porte sur l’histoire de la Sécurité Sociale et d’un de ses principaux artisans, Ambroise Croizat.

La défense de notre système de protection sociale est une de nos priorités.

 

Son histoire nous explique le contexte dans lequel il a été mis en place, l’action des militants CGT et des communistes dans une période d’après-guerre où tout était à reconstruire dans une France en ruine.

Afficher l'image d'origine Les enjeux d’aujourd’hui résultant de l’objectif initial : la prise en main et la gestion par les travailleurs eux-mêmes d’une expérience, anticapitaliste et universelle, qui démontre par ses plus de 70 ans d’existence sa supériorité sur toutes les “lois du marché”.

C’est un point d’appui existant qui légitime nos luttes d’aujourd’hui. Fidel Castro disait : le socialisme est possible puisque nous le faisons exister !

Le film « La Sociale » de Gilles Perret nous amène à découvrir ou redécouvrir notre passé pour mieux définir le futur pour lequel nous militons.

On y voit Bernard Friot parler du pouvoir possible du monde du Travail, Philippe Martinez démonter le chantage des “charges patronales”, et divers intervenants aborder tous les aspects qu’impliquent la création et le développement de la Sécu et surtout le témoignage poignant d’un militant, bâtisseur de cette institution salariale.

Une “invention sociale” comme la qualifie l’historien Michel Etiévent que reste un des intervenants essentiel de ce documentaire de cinéma.

Il faut voir ce film pour comprendre ce que les prétendants principaux à l’élection présidentielle préparent dans leurs propositions de réforme de la Sécurité Sociale.

Certain, après leur déclarations « campagnardes » ont déjà compris qu’il fallait faire attention.

Le film “La Sociale” nous permet de comprendre le rétropédalage de Fillon.

S’attaquer à la Sécu, c’est s’attaquer au droit de vivre.

Le film est actuellement projeté à l’Espace Saint Michel et au cinéma-théâtre Le Brady. Nous invitons à faire de ce film un grand succès populaire !
 

La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017 s’inscrit dans une logique purement comptable où les économies financières priment sur les besoins sociaux et de santé.

D’une manière générale, la CGT dénonce une loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017 qui fait de la réduction des déficits un objectif en soi, qui diminue les prestations dans tous les secteurs et qui conduit un nombre croissant d’usagers à se soigner selon leurs moyens et non selon leurs besoins… bien loin de l’idéal porté lors de la mise en place de notre Sécurité sociale !

L’avenir de la Sécurité sociale dépend de l’engament de chacune et chacun, la CGT appelle l’ensemble des salariés et des retraités à se mobiliser pour la défendre et la renforcer !


L’Union départementale des syndicats CGT de Paris vous invite à signer la pétition « Pour la Sécurité Sociale »

https://www.change.org/p/pour-la-securite-sociale,

Qui a déjà recueilli plus de 194.000 signatures à ce jour !

Lien sur fichier en PDF : 
 

Mis en ligne le 29 décembre 2016  |  Dernière mise a jour 29 décembre 2016