mobilsation le 24 novembre à 12 heures 30 pour la maternité des bleuet

Image de l'article.
Mobilisation devant la maternité des Bluets le 24 novembre à 12h30

Communiqué de presse:
 

L’heure est grave pour l’association Ambroise Croizat et ses réalisations sociales

Les syndicats CGT des établissements de l’AAC ont décidé au vu de la situation, de tout mettre en œuvre pour mobiliser les personnels et usagers

Alors que nous nous sommes rassemblés massivement le 22 septembre au ministère et le 8 novembre face à l’ARS, nous sommes très surpris et mécontents que notre demande de rendez-vous auprès de l’ARS soit restée lettre morte.

Est-ce là toute la considération qu’elle porte aux forces vives des établissements ?

Une telle attitude en dit long sur le mépris qu’affiche l’ARS sur le règlement de la situation qui nous concerne aussi.

Nous ne comprenons pas alors qu’un protocole vient récemment d’être acté entre les trois acteurs principaux pour une sortie de crise que l’ARS ne prenne pas assez en compte les efforts et les avancées en réponse aux difficultés.

Lorsque le ministère nous a reçus le 22 septembre, il nous a réaffirmé son intention de nous soutenir dans une situation où quoi qu’il arrive la CGT resterait le gestionnaire.

Nous sommes dubitatifs quant au positionnement de l’ARS qui continue à faire peser des pressions voire des menaces d’injonctions alors que nous sommes dans une construction tripartite de résolution des problématiques.

Toute la démarche engagée par la direction pour répondre aux situations de manquement relevées par l’HAS et les objectifs positionnés par le protocole demande de dégager des moyens exceptionnels pour remettre à flot la maternité.

Sinon la mise en œuvre induira immanquablement une augmentation du déficit qui sera préjudiciable pour la suite.

Forts de notre histoire de 70 ans au service des travailleurs en situation de handicap, des femmes enceintes et du suivi des nouveaux nés, nous affirmons que pour continuer notre travail de qualité dans des conditions sereines il faut absolument :

• La reprise intégrale du déficit de la maternité des Bleuets

• Un financement à la hauteur des enjeux du travail en perpétuel évolution.

Nous syndicats CGT, salariés, usagers, réaffirmons notre demande d’être reçu…

Une lettre sera envoyée à l’ARS au ministère reprenant ces éléments
 

Le 24 novembre nous vous invitons à une conférence de presse à 14H
 

Lieu : Maternité des Bluets
4 Rue Lasson, 75012 Paris
Métro : Nation

vendredi 18 novembre 2016

 

 

Mis en ligne le 19 novembre 2016  |  Dernière mise a jour 20 novembre 2016