Décès de Georges Séguy

Image de l'article.
Décès de Georges Séguy, secrétaire général de la CGT de 1967 à 1982

 

Georges Séguy né à Toulouse le 16 mars 1927 est décédé à l'âge de 89 ans

Georges Séguy, qui a dirigé la CGT de 1967 à 1982, est décédé samedi à l'âge de 89 ans à l'hôpital de Montargis (Loiret)

Fils d'un cheminot, Georges Seguy né à Toulouse le 16 mars 1927 est décédé à l'âge de 89 ans.

Il fut secrétaire général de la CGT de 1967 à 1982.
 

Le 30 avril 1949 il épouse Cecile Sedeillan dont il aura trois enfants. Il fait ses études à l'école Armand-Leygues à Toulouse où il obtient son certificat d'études primaires.
 

En 1942 il débute sa vie professionnelle comme ouvrier imprimeur et devient membre du parti communiste français.

Déporté au camp de Mauthausen

En 1944, responsable des Francs -tireurs et Partisans français, il est arrêté et déporté au camp de Mauthausen. 

Après la guerre, en 1946 il devient ouvrier électricien à la SNCF où il restera jusqu'en 1970.
 

Membre du syndicat des cheminots de Toulouse en 1946, il sera Secrétaire en 1949 puis secrétaire général de la Fédération des cheminots CGT de 1961 à 1965, puis secrétaire général de la Confédération générale du travail de la CGT de 1967 à 1982 et membre du comité central et du bureau politique du parti communiste français pour devenir membre du bureau exécutif de la Fédération syndicale mondiale. 

Président et président d'honneur de l'Institut CGT d'histoire sociale 

 

De 1982 à 2002, il sera président et président d'honneur de l'Institut CGT d'histoire sociale. 

Il a écrit plusieurs livres :"Le Mai de la CGT" en 1972, "Lutter" en 1975, "Les 100 printemps" en 1989 et "La Grève" en 1993.Officier de la Légion d'honneur, il est Membre du comité d'honneur de la Fédération nationale des déportés internés résistants et patriotes.

France Info

 

 

 

Lien sur fichier en PDF : 
 

Mis en ligne le 15 août 2016  |  Dernière mise a jour 15 août 2016