Brêves sur la réforme des retraites

Brèves sur la réforme des retraites.

Brèves

27+43 égale 70

C’est qu’en effet, les jeunes, et particulièrement ceux qui suivent des cursus de formation longs vont être particulièrement impactés par cette réforme qui repousse de plus en plus loin la perspective de la retraite et qui jette la dernière pelletée de terre sur le droit à la retraite à 60 ans. Une simple addition du niveau de CE2 suffit à comprendre que 27+43 font 70. 27 parce que c’est l’âge moyen d'obtention du 1er CDI pour les jeunes diplômés et 43 parce que ce serait la durée de cotisations exigée. Et même s'ils pouvaient grappiller quelques trimestres validés pour leurs jobs précaires antérieurs, cela ne change pas vraiment la donne.

Plus aucun cadre, ingénieur, médecin, technicien ne pourra désormais prendre sa retraite à 60 ans, alors même que depuis des années notre pays bat des records de sous emploi des seniors. Et cela ne va pas s’arranger car, selon des données publiées mercredi 4 septembre par le ministère du Travail, 82,4% des embauches du premier trimestre 2013 dans les entreprises d’au moins 10 salariés se sont faites en contrat à durée déterminée. C’est un niveau record après une hausse quasiment ininterrompue depuis fin 2010. Comment dès lors s’étonner que neuf entrées sur dix à Pôle emploi soient consécutives à une fin de CDD.

Cette précarité qui nourrit la courbe du chômage contribue à assécher les comptes sociaux de notre pays.
Dans cette réforme, on dramatise les besoins de financement des régimes, or, il est par exemple établi que la seule égalité effective de salaires entre les femmes et les hommes suffirait à couvrir les besoins. Nous devons donc, non seulement nous opposer à cette réforme funeste et désespérante pour la jeunesse, mais aussi nous colleter avec le Medef et les directions d’entreprises pour combattre la précarité rampante, faire reconnaître nos qualifications, obtenir les embauches pour travailler mieux.

Financement

Selon un sondage Clai-LCI-OpinionWay, la réforme présentée mercredi 18 septembre en Conseil de ministres ne résout pas durablement le problème de financement. 92% des personnes interrogées partagent ce sentiment et ils sont aussi 87% parmi les personnes qui ont voté François Holland

Montant des pensions

Qu’en pensent les retraîtés?

A la question posée par une étude mondiale de la banque HSBC: «Dans quelle mesure votre revenu à la retraite est-il conforme à vos attentes avant de prendre votre retraite ?», 49% des retraités français le juge inférieur à ce qu'ils attendaient. Ils sont 47% à le trouver similaire à leurs attentes et 3% supérieur. 76% disent avoir des revenus plus faibles à la retraite (en baisse de plus de la moitié pour 11%).


"Si vous continuez à exercer une activité régulière, vous aurez droit à une pension de retraite à taux plein à XX ans et XX mois".


Tout est dans le "si" et dans le "taux plein"... Au vu du taux de chômage chez les jeunes et les seniors, il y a de quoi se poser des questions. Il y a certainement plus de chances que vous ne partiez pas avec une retraite à taux plein, mais plutôt avec une retraite incomplète et une décôte pénalisante. Traduction : un niveau de retraite très très en dessous de ce que sera votre niveau de vie en fin de carrière, puisqu'en moyenne en 2012, selon la CNAV, les femmes partent avec 35,2 annuités et les hommes avec 37,7.
En somme, c'est non sans cynisme de mauvais goût que ce simulacre de calculateur vous annonce une retraite "à 62 ans" sans tenir compte de la décote qui pourrait, de fait, vous placer dans l'impossibilité de prendre votre retraite à cet âge là.
Et, si vous avez fait des études, vous vous rendez très vite compte que cette réforme entérine le recul de l'âge effectif de départ à la retraite en vous annonçant une retraite à taux plein vers 65, 66, 67 ans..
En prime, le site vous annonce que vos jobs étudiants pourront compter et que vous pouvez racheter vos années d'études... Donc, si vous avez travaillé pour financer vos études, vous pourrez utiliser l'argent que vous n'avez pas pour racheter vos trimestres...

En sachant que le salaire moyen à l'embauche est de 1500 euros pour un jeune... bon courage !
On attend avec impatience le calculateur du niveau de pension ! Quitte à assumer une mauvaise réforme avec l'allongement de la durée de cotisations à 43 ans, autant le faire jusqu'au bout et chiffrer ce que sera la future retraite des jeunes.


Voir le calculateur sur l’adresse du site ci dessous
http://www.social-sante.gouv.fr/reforme-des-retraites,2780/

 

 

Mis en ligne le 24 septembre 2013  |  Dernière mise a jour 27 septembre 2013