1er mai 2019

Image de l'article.

1er Mai 2019

Journée internationale de lutte des travailleurs et travailleuses.

Solidarité internationale –

Justice - Sociale - Paix

Journée internationale de lutte des travailleurs et travailleuses.

Le 1er mai est un écho de toutes les luttes en France et dans le monde.

Alors que des pays s’enferment dans une dérive nationaliste, d’autres, à l’instar de l’Algérie et du Soudan voient leurs peuples se révolter contre des régimes totalitaires.

Notre solidarité leur est acquise comme elle l’est à tous les peuples qui luttent pour la justice et le progrès social.

La France n’est pas en reste à l’image des multitudes de mobilisations qui se mènent depuis plusieurs mois et plusieurs années. Ces mobilisations se poursuivent dans la durée à l’image des gilets jaunes, des jeunes et des retraités.

Le Gouvernement et sa majorité parlementaire s’enferment dans une remise en cause profonde de notre modèle de société.

Leur but est d’instaurer, par la force, une société toujours plus injuste, toujours plus inégalitaire parce qu’uniquement tournée vers l’enrichissement des plus riches, vers la satisfaction du grand Patronat et du MEDEF!

Les revendications qui s’expriment sont légitimes car elles réclament un autre futur que celui que les tenants du capitalisme veulent nous imposer par tous les moyens dont la violence et la répression policière.

Agissons

Pour des solutions de progrès social !

-L’augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, le Smic à 1800 €.

-Le développement de l’emploi de qualité, la réduction du temps de travail à 32 heures avec création d’emploi.

-L’obtention de droits collectifs de haut niveau prévus dans des conventions collectives ou statuts.

- Le développement d’une industrie respectueuse de l’environnement et créatrice d’emplois, de services publics qui répondent aux besoins des populations.

- L’égalité femmes-Hommes et l’égalité salariale

Utopique ?

Non !

Les moyens existent :

Les 40 plus grandes entreprises françaises annoncent 100 milliards d’Euros de bénéfices en 2018 (94 en 2017) !

Mais parlons également du CICE versés aux entreprises, le Crédit d’impôt Compétitivité Emploi, soit 20 Milliards ou du Pacte de responsabilité qui a coûté 41 Milliards d’Euros.

Plus de 200 Milliards donnés sans contrepartie aux entreprises sont restés sans effet sur l’investissement et l’emploi.

Manifestation unitaire 14h30 Montparnasse

Les entreprises ne font qu’empocher cette manne financière d’argent public et le seul résultat, c’est l’augmentation des marges pour les entreprises aux profits, principalement des actionnaires.

Oui, réclamer des augmentations de salaires, la retraite à 60 ans à taux plein c’est juste !

Oui, se battre pour un service public de qualité, pour une protection sociale du XXème siècle c’est nécessaire !

Oui, agir pour le climat et l’avenir de la planète, c’est urgent !

Justice, nécessité, urgence, voilà les trois axes que nous devons porter le 1er mai 2019 face à un gouvernement qui reste sourd aux profondes aspirations de changement qui s’expriment partout en France, de l’entreprise aux ronds-points.

Il est urgent d’inverser la tendance et de construire un avenir de progrès et de paix.

La CGT vous invite à rejoindre la forte mobilisation unitaire en cours pour construire un rapport de force favorable au monde du travail et mettre un terme à ces politiques de destruction sociale.

1er mai, journée internationale de lutte des travailleurs et travailleuses

Pour le progrès social, pour la Solidarité internationale, imposons un monde de paix !

Lien sur fichier en PDF : 
 

Mis en ligne le 22 avril 2019  |  Dernière mise a jour 25 avril 2019