19 mars 2019 toutes et tous en grève

Image de l'article.

19 mars 2019 : toutes et tous en grève et à la manifestation unitaire

A 13h00 place Edmond Rostand ( RER  Luxembourg)

Vers le Médef

Malgré le profond mécontentement qui s’exprime depuis plusieurs mois dans tout le pays, le gouvernement continue à dérouler sa feuille de route et à appliquer son programme de destruction sociale.

Que ce soit sur l’éducation, les services publics, la santé ou encore notre système de retraite tout va dans le même sens : réduire « la dépense publique ».

En clair c’est réduire le financement de tous les services et droits qui nous sont utiles au quotidien.

Le récent rapport de la cour des comptes préconisant de nouvelles mesures d’austérité est éloquent !

Toutes les exigences de justice sociale, portées par les mouvements sociaux et une très grande majorité de la population, sont balayées d’un revers de main.

La seule réponse apportée par le gouvernement aux légitimes revendications sociales, c’est la
carotte du « Grand débat National » et le bâton de la répression.

Par la lutte, imposons nos revendications !

Le 5 février, journée de grèves et de manifestation a marqué une nouvelle étape dans la mobilisation. Salariés, retraités, jeunes, gilets jaunes ont fait entendre leurs exigences de progrès social et leur détermination !

Plus de 300 000 personnes ont manifesté dans l’unité en France, dont plus de 35 000 à Paris !

La CGT ne veut pas en rester là.

L’heure est à l’élargissement de la mobilisation, seul moyen de stopper le gouvernement et le Médef dans leur entreprise de casse de notre système social et la mise en place d’une société toujours plus inégalitaire et toujours plus injuste !

Toutes celles et ceux qui ont à coeur les valeurs de progrès et de justice sociale ont leur place dans l’action.

Organisons l’action !

Pour créer les conditions de gagner, la CGT propose de multiplier les actions revendicatives :

• En s’emparant des « cahiers d’expressions revendicatives » pour que chacun ait sa place dans un véritable débat

Ces cahiers seront remis au gouvernement.

• En organisant les « Mardis de l’urgence sociale », dans les entreprises, et les  territoires.

• En se mobilisant le 8 mars pour l’égalité femmes-hommes.

• En préparant la nouvelle journée unitaire de grèves et de manifestation du mardi 19 mars 2019.

Enfin, nous ne laisserons pas restreindre le droit de manifester comme entend le faire le gouvernement sous prétexte de sa « loi anti casseurs » !

Nous dénonçons toutes formes de violences, et particulièrement les provocations et répressions policières qui sont de plus en plus disproportionnées envers les manifestants pacifiques.

Manifester est un droit !

Et le restera !

 

Mis en ligne le 6 mars 2019  |  Dernière mise a jour 6 mars 2019